Des Changements à Venir


Hello les amis,
Je suis en train de remanier un peu le blog. Ne soyez pas inquiétés des différents changements en cours ces différentes semaines...


lundi 28 octobre 2013

Formulation d'une Crème Coiffante partie 1 - Réponse à une Lectrice

Bonjour/Bonsoir chers amis !

Comme vous avez pu le constater, je ne suis pas très présente sur le blog ni même sur les réseaux sociaux... Je suis une blogueuse, oui, mais je suis aussi une salariée à temps complet, une artiste, et je me suis mise dans la tête de suivre 2 formations ! Oui je suis hyperactive ou... tout simplement maso lol.

J'ai reçu, il y a quelques jours un mail. Mais n'ayant pas le temps d'y répondre individuellement et surtout constatant que ce n'est pas la première fois que je reçois ce genre de message, j'ai préféré attendre d'avoir le temps d'y répondre correctement et surtout de publier la réponse pour pouvoir aider le plus grand nombre. En espérant que ce post aide le plus grand nombre, je vous dis à bientôt !

*****


Bonsoir, j'aimerais bien faire une crème coiffante à base de beurres comme le cupuaçu et/ou le murumuru mais je ne sais pas comment faire car je suis débutante en fait je veux me lancer dans le home made pour ma fille et moi.Pouvez vous m'aider svp

merci


Cordialement,


Bonsoir xxx,

J'ai longtemps souhaiter faire un dossier en plusieurs posts sur la manière de faire des tambouilles mais je n'ai eu ou pas pris le temps de le faire (voir le message d'introduction de ce post).
Je dois toutefois avouer que çà m'embête de laisser une personne avec toutes ces questions sans l'aider un minimum. Voici donc une modeste réponse en espérant pouvoir vous aider à mettre le pied à l'étrier....


1. Avant de créer votre crème coiffante il est utile de RÉPONDRE A QUELQUES QUESTIONS :
Quelle est votre nature de cheveux, et de celle de votre fille ? Secs, gras, etc... ? 
Quels sont les besoins de votre chevelure et de celle de votre fille ? Hydratation, nutrition, antipelliculaire, apaisant, etc. ?
Vos cheveux sont-ils modifiés chimiquement ? Décoloration, défrisage, etc. ?
Quel est l'âge de votre fille ? Certaines matières comme beaucoup d'huiles essentielles sont déconseillées aux enfants d'un certain âge.
Quelle est la consistance que vous souhaitez donner à votre crème ? Épaisse, légère, aérée, etc ?

Ces quelques questions vous aideront à faire un premier choix sur les matières premières à utiliser et sur leur quantité à mettre... 

Passons maintenant à la pratique... Avec un exemple :
Avec le choix de vos beurres je me demande si vous ou votre fille n'avez pas les cheveux afro..., donc je ferai un exemple avec ce type de cheveux...

Crème coiffante pour cheveux afro, ultra secs, naturel

J'en déduis que vos cheveux ont besoin d'hydratation. D'autant plus que nous sommes en automne (baisse de température) et dans un climat tempéré...
C'est à partir de ce moment là uniquement que je choisirez mes beurres/huiles/hydrolat/actifs etc. Comme vous devez le savoir, une crème en générale demande 4 choses :
Une phase huileuse
Une phase aqueuse
Un émulsifiant
Un conservateur


2. CHOIX DE LA PHASE HUILEUSE
Vous avez déjà fait votre choix en terme de beurre, nous ferons donc avec...
Donc nous choisirons : Beurre de Cupuaçu et Murumuru

Continuons...

3. CHOIX DE L’ÉMULSIFIANT
L'émulsifiant est un produit qui vous permet de mélanger l'eau et l'huile ensemble. Comme vous débutez et que je ne connais pas votre position sur les produits quaternaires, etc... Je vous propose d'acheter, pour débuter, l'émulsifiant Olivem 1000.
Il est à mes yeux un des plus polyvalent, est utilisable sur cheveux comme sur la peau, il est fabriqué à partir de l'huile d'olive et sa structure permet une hydratation en continu des actifs...
Lorsque nous allons sur la fiche de l'Olivem 1000 sur le site d'Aromazone par exemple (cliquez ici), vous pouvez observer qu'il y a un tableau avec des photos sur l'influence de la quantité d'émulsifiant et d'huile végétale sur la consistance d'un produit. 
Pour notre exemple je vais prendre la 3ème ligne du tableau qui a l'air d'être ce que vous recherchez, voyons ce qu'il y a d'écrit : "Crème lisse épaisse riche, nourrissante et hydratante mais toucher non gras." Pour cela, ils ont mis 8% d'Olivem 1000 et 30% d'huile de sésame... 
C'est génial car vous pouvez aussi constater sur la fiche que le maximum de d'huiles que nous pouvons utiliser avec cet émulsifiant est de 30% ; or comme cet exemple est fait pour les cheveux ultra secs, avoir un gros apport d'huile permettra une nutrition intense de votre chevelure.
En général les huiles, beurres, etc. sont interchangeables (il y a quelques exceptions mais je trouve que j'en dit déjà trop depuis le début de ce post. Je préfère donc revenir à un post en me focalisant sur le fait que vous soyez débutante).

A ce stade, nous ferons une crème avec
30% de beurre de cupuaçu et murumuru
8% d'Olivem 1000

Devinez quoi ? A ce stade vous avez quasiment terminé votre recette...


3. CHOIX DU CONSERVATEUR
Pour débuter, je conseille le Cosgard qui est le plus efficace, le plus polyvalent, le moins contraignant lol.
Sur la fiche du cosgard (cliquez ici) on vous conseille d'en mettre 0,6 % à la fin de vos préparations.

Nous avons donc une recette avec :
30% de beurre de cupuaçu et murumuru
8% d'Olivem 1000
0,6% de cosgard


4. CHOIX DE LA PHASE AQUEUSE
Il ne manque plus que l'Eau ! Quoi de plus simple ! Pour connaître la quantité à mettre il suffit de faire quelques mathématiques lol.
30% de beurre de cupuaçu et murumuru + 8% d'Olivem 1000 + 0,6% de cosgard = 38,6% de produits. Nous désirons un produit à 100% bien sûr. Faire un produit à 100% permet de s'assurer d'une bonne stabilité du produit.
100-38,6 = 61,4
La quantité en eau est de 61,4 %

Notre recette finale sera donc :
30% de beurre de Cupuaçu et Murumuru
8% d'Olivem 1000
61,4 % d'Eau
0,6% de Cosgard

Et voilà !!!!

5. La dernière étape est de TESTER LE pH DE VOTRE CRÈME
Pour les crèmes coiffantes, il faut un produit ayant un pH compris entre 4,5 et 5,5. Vous pouvez tester votre pH avec des bandelettes à pH ou un pH mètre. Cette étape est indispensable car le pH permet de fermer les écailles du cheveu et donc de le rendre plus brillant, plus fort, de le rendre donc en meilleure santé, etc....

Si votre produit a un pH au dessus de 5,5 vous pouvez baisser le pH en y mettant quelques gouttes d'acide lactique, ou de citron ou de vinaigre ou d'acide citrique...
Si votre produit a un pH en deçà de 4,5 ajoutez-y quelque pincées de bicarbonate de soude (appelé aussi bicarbonate de sodium).
Entre chaque ajout de ces produits pensez à revérifier le pH, car çà change vite !


Vous trouverez sur ce lien une fiche technique sur la manière de faire des émulsions, il y a même des vidéos  à télécharger ! http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_savoirfaire_emulsion.asp


Voici donc la première partie de la réponse que j'ai à vous offrir. Nous pourrions nous arrêter là mais si vous le permettez je vous propose d'affiner cette recette à l'aide d'actifs ou pas, d'hydrolat ou pas et la quantité de beurre de cupuaçu par rapport à celle de murumuru ;-)

dimanche 20 octobre 2013

Vinaigre de Lavande - DIY, Fais Le Toi-Même !

Bijour, bijour ô toi qui passe par là !

Il y a un bon moment que je vous ai fait un post au sujet de la Lavande. Pour celles et ceux qui ont raté le post, vous le retrouverez --> ICI <--

Alors, pour débuter en douceur avec cette merveille de la nature et pour me rattraper de mon retard je vous propose de fabriquer votre propre

Vinaigre de Lavande




En effet, quand je vois le prix de ce produit (entre 10 et 20 €) quoi de plus économique que de le fabriquer soi-même, hein ?

Mais avant de commencer, on n'oublie pas les règles élémentaires d'hygiène, ok ?

Recette :
Pour 250 ml
A : 25 grammes de Fleurs de Lavande
A : 250 ml de Vinaigres de Cidre (Bio de préférence)

Mode opératoire
Dans un récipient, mettre les 25 grammes de Fleurs de Lavande. Verser ensuite environ 200 ml de Vinaigre de Cidre Bio sur les Fleurs de Lavande. Refermer le récipient puis secouer le récipient régulièrement pendant quelques jours, le temps que les Fleurs de Lavande s'imbibent du Vinaigre de Cidre Bio. 
Ensuite rajouter le reste de Vinaigre de Cidre Bio (n'oubliez pas que je vous ai dit de n'en mettre que 200 ml, donc il reste 50 ml ;-) ), refermer le récipient et laisser ainsi au moins 1 mois tout en remuant régulièrement...
Filtrer le liquide dans une bouteille et conserver à l'abri de l'air et de la lumière...
Le Vinaigre de Cidre a un pH très bas, il est antiseptique et n'a donc pas besoin de conservateur ^_^

Et puis, n'hésitez pas à utiliser les Fleurs qui restent pour faire un gommage du corps (attention, penser à mettre un filtre sur le siphon de votre douche/baignoire).

Remarque :
Pourquoi je procède en 2 fois pour faire ce macérât (et oui : cette méthode est un macérât vinaigré ! :-D ), me direz-vous ?
Et bien parce que j'ai pu remarquer que plus les Fleurs de Lavande s'imbibent du Vinaigre plus elle rejette du gaz (de l'air)... De fait, la pression produite par ce rejet d'air fait que du Vinaigre s'échappe du récipient et ce, même si l'on ferme bien le récipient. C'est dommage d'en perdre, hein ?
Je vois aussi certains me disent "Oh mais Pomme Cannelle (ou Flore lol) tu dis que tu mets 250 ml de Vinaigre + les fleurs de lavandes, ne me dis pas que tu as recueillis 250 ml de produit !" Et bien oui ! Comme vous le voyez sur la photo : mon récipient était plein à ras bord : certainement que j'ai bien filtré les Fleurs de Lavande ;-) .

Utilisation :
Ouh la la ! Les utilisations du Vinaigre du Lavande sont si nombreuses !!! Je vais vous en donner quelques unes mais... vous en trouverez tant sur le net ! N'hésitez pas à faire vos recherches...
     - Vous pouvez vous en servir en tant que Vinaigre de Rinçage pour les cheveux pour assainir le cuir chevelu, chasser les pellicules, refermer les écailles des cheveux, etc... Le Vinaigre de Lavande contribue à la séborégulation des cheveux gras tout particulièrement --> Voir un exemple de Vinaigre de Rinçage ICI.
     - Mais aussi en tant que produit apaisant des piqûres de moustique (en mettre pur sur les piqûres).
     - En tant que lotion tonique, il sera l'alliée des peaux grasses : 1 volume de Vinaigre de Lavande pour 8 volumes d'eau ou des peaux acnéiques : 1 cuillère à soupe dans un demi lavabo d'eau (à faire 1 ou 2 fois par jour maximum). 
     - C'est aussi un excellent tonique des peaux sensibles... (ma peau lui dit merci !)
     - C'est aussi un adoucissant du bain : environ 1 tasse pour un bain.
     - Et puis... on peut aussi l'utiliser dans nos tambouilles lol...

dimanche 6 octobre 2013

Lait Corporel Hydratant et Protecteur - Mini Swap Cléopâtre

Bonjour, 

Comme vous le savez je suis en train de mettre de l'ordre dans mon blog et voilà que j'ai retrouvé ce post qui date de cet hiver ! lol.

Coucou tout le monde !!!

J'ai participé à un mini-swap sur le thème de Cléopâtre, grâce au blog de Karine : http://www.bioty-passion.fr

Cléopâtre avec l'habitude d'utiliser des matières nobles pour son esthétique mais en y regardant de plus près, je me demande si elle n'avait pas la peau sensible car elle utilisait des matières plutôt réputées pour les peaux sensibles et atopiques... L'hiver est sensé être là et je me suis dit qu'une recette protectrice pour nous préparer au grand froid (?) pourrait être utile... Ainsi j'ai eu l'idée de faire un


Lait Corporel Hydratant et Protecteur



Avant garde : Avant toute chose je vous invite à regarder les précautions d'emploi afin d'assurer à votre préparation une "longue vie"...

Problématique :
- Je voulais utiliser des Huiles "nobles" que Cléopâtre a utilisé ou aurait pu utiliser
- Ces Huiles sont en générales très sensibles donc je favorise l'émulsion à froid
- Faire une recette utilisable pour les personnes ayant une peau atopique ou sensible
- Avec peu d'actifs ni d'Huiles Essentielles car je n'ai pas reçu de fiche des filles qui composaient le swap


Recette :
A : Hydrolat de Camomille Romaine : 15 grammes (purifiant et apaisant)
A : Eau : 28,2 grammes
A : Lait d'Amande Douce en poudre : 5 grammes (adoucissant et émollient)
A : Urée : 5 grammes (grand hydratant)
A : Gomme Xanthane : 0,2 gramme (gélifiant)
B : Huile Végétale de Nigelle : 15 grammes (calmante, nourrissante, anti-âge)
B : Macérât Huileux de Figue de Barbarie : 15 grammes (réparateur)
B : Ester de Sucre : 10 grammes (émulsifiant toléré pour les peaux les plus délicates)
B : Lécithine de Soja : 5 grammes (émulsifiant toléré pour les peaux les plus délicates)
C : Fragrance "Fleur de Coton" : 1 grammes 
C : Huile Essentielle de Néroli : 7 gouttes (peau sensible)
C : Benzyl alcohol, Dehidracetic Acid : 0,6 gramme


Mode opératoire :
Dans un bol, mettre tous les ingrédients de la phase A  (sauf la Gomme Xanthane) : l'Urée doit avoir fondue.
Dans une coupelle, mettre la Gomme Xanthane puis la saupoudrer dans la phase aqueuse sous agitation pour une meilleure solubilisation de celle-ci,  puis mélanger afin d'obtenir un gel fluide homogène. 
Dans un autre bol, transférer la phase B (Huiles + Émulsifiants) puis mélanger afin d'obtenir une préparation bien homogène.
Versez lentement le mélange aqueux (phase A) dans la phase huileuse (phase B) petit à petit, sans cesser d'agiter vigoureusement pendant environ 3 minutes. Le mélange blanchit et s'homogénéise. 
Ajoutez enfin la phase c (le reste des ingrédients) en mélangeant bien entre chaque ajout.
Transférez la préparation dans un flacon.

Le pH : 6.5

J'espère qu'il n'a pas déphasé dans le voyage (y'en a un qui est parti à l'Île de la Réunion quand même !) et qu'il a plu aux filles qui l'ont reçu...
Bises !