Des Changements à Venir


Hello les amis,
Je suis en train de remanier un peu le blog. Ne soyez pas inquiétés des différents changements en cours ces différentes semaines...


jeudi 3 juillet 2014

/!\ Les dangers du Macérât d'Ail et Autres Macérâts de Matières Fraîches /!\

Bonjour,


Connaissez-vous la chaîne de Naturi Ebene sur Youtube ? C'est à mon sens une excellente chaîne pour celles (et ceux) qui veulent en savoir plus sur l'entretien du cheveu (notamment le cheveu afro), avoir des tutos pour se faire belles (hi, hi) mais aussi sur la formulation des produits cosmétiques. Elle sait déchiffrer les produits du commerce et donne des clefs aux débutantes pour y arriver, mais elle ose aussi dénoncer certaines pratiques douteuses des industriels.

Si vous ne la connaissez pas encore, je vous conseille de vous abonner à sa chaîne. Malgré ma formation et mes connaissances sur la cosmétique, j'aime beaucoup avoir son avis en cas de doute. Et puis... j'aime beaucoup le fait qu'elle nous fasse découvrir de nouvelles matières premières notamment de la pharmacopée africaine, pharmacopée dont elle se fait l'ambassadrice....

Bref, pour faire sa connaissance, c'est ICI. Mais le propos de ce post n'est pas de faire l'apologie de Naturi (même si vous l'aurez bien remarqué : je l'apprécie beaucoup ! :-D ) mais de faire le relais de sa vidéo sur les dangers des macérâts d'ail principalement mais aussi d'autres macérâts qui peuvent présenter des risques de brûlures tels que les macérâts de piment (voir à la fin de ce post) :



Je tenais apporter un complément à cette excellente vidéo qui a le mérite (à mon avis) de recentrer certaines habitudes que nous pouvons avoir, vers des habitudes plus "sensées".

Je vais, avant toute chose, revenir moi aussi sur les propriétés de l'ail :
  • L'ail contient des composés sulfurés (souffre). 
  • Il contient aussi des antioxydants comme des flavonoïdes et des tocophérols. 
  • Il contient aussi des saponines.
  • L'ail contient entre autres des minéraux et des oligo-éléments, pour ne citer que ceux-là : du calcium, du cuivre, du brome, du magnésium, du phosphore, du potassium, du sélénium, du souffre, du zinc, du fer ; mais aussi des (pro)vitamines : provitamine A, B1, B2, B3 ou PP, B5, B6, C, E. 
  • L'ail est antiseptique, anti-inflammatoire, anticholestérol, anti-oxydant, anti-athérosclérose, anticoagulant, antibiotique, anti-hypertenseur, anti-tumoral... 
  • Bref, je ne vais pas faire la liste complète de ce bulbe : ce serait trop long ! 
Vous l'aurez remarqué : plus on connait les effets de l'ail, plus il est normal de vouloir bénéficier de ses effets au travers d'un macérât huileux, qui serait plus facile d'utilisation...


Oui mais voilà, je souhaitais compléter ces excellentes informations de Naturi (je ne vais pas revenir sur les risques de brûlures que Naturi a bien décrite) sur les dangers de ce type de macérât :
Comme j'ai eu l'occasion de le dire moi aussi sur Facebook, JE DÉCONSEILLE FORTEMENT L'UTILISATION DU MACÉRÂT D'AILsurtout lorsqu'il est fabriqué avec "amateurisme"... 
Je tiens déjà à présenter toutes les plates excuses à celles et ceux que je peux blesser, mais quand je vois sur Facebook, Youtube ou des blogs la manière dont ces macérâts sont faits, je me dis que "non mais c'est simplement pas possible de faire çà (!)" tant sur le niveau de l'hygiène que sur la conservation.


Le macérât d'ail peut contenir la TOXINE BOTULIQUE, responsable d'étourdissements, d'une vision floue ou double, de la difficulté à respirer, à avaler, à parler. Dans certains cas il peut provoquer une paralysie et dans les cas les plus extrêmes... la mort...
Malheureusement, cette toxine NE SE VOIT PAS dans le macérât : l'apparence, l'odeur et même le goût peuvent ne pas être altérés par la présence de cette toxine dans le macérât.
Et plus le temps passe, plus le macérât sera remplis de cette bactérie qui se multiplie dans les milieux sans oxygène.


Je ne veux pas paraître alarmiste, mais je tiens à rappeler ce que j'ai déjà pu dire si souvent au travers de mon blog : 
"naturel" ne signifie pas "sans danger" 
&
ce n'est pas parce que des choses se disent sur un blog (même le mien) que çà fait office de vérité
Je vous invite à faire vos recherches par vous-même avant de prendre pour argent comptant tout ce que vous voyez ou lisez.


Si malgré tout vous désirez continuer à bénéficier des propriétés de l'ail, voici quelques conseils :
  • Privilégiez l'utilisation d'huile essentielle d'ail : attention elle est très puissante en odeur : 1 seule goutte dans une préparation de bain d'huiles de 120 ml a réussi à couvrir l'odeur d'une synergie d'huile essentielle de sauge, de pamplemousse, de géranium, de lavande, etc... Et même lavée... la bouteille sent toujours l'ail. Attention : plus le temps passe et plus son odeur s’amplifie lol. Pour ma part, je conseille 1 à 2 gouttes dans un bain d'huile car il faut trouver le moyen de virer cette odeur à la fin de vos soins et ce n'est pas chose aisée, croyez moi ! MDR :-P
  • Utilisez du MSM dans vos tambouilles : il comprends des composés soufrés, composant que l'on recherche dans la pousse du cheveux...


Si toutefois, vous insistez pour faire un macérât huileux d'ail :
  • Ayez une hygiène irréprochable : désinfection du bocal à l'eau bouillonnante pendant 20 minutes (les bactéries n'y résistent pas), et utilisation d'alcool à 70° c'est vraiment le minimum à faire !
  • N'utilisez pas d'ail abîmé.
  • Privilégiez une petite quantité pour éviter à la toxine de trop se propager dans le temps.
  • Conservez obligatoirement votre macérât au frigo pour la même raison.
  • Acidifiez vos contenants et l'ail en les faisant tremper dans du vinaigre ou du jus de citron : les bactéries ne survivent pas dans les milieux acides.
  • En cas de doutes et de changement d'aspect ou d'odeur de votre macérât, jetez-le ! Idem si le couvercle se bombe.
  • Usez de patience, de persévérance et de bon sens : il n'existe pas de recette miracle qui fassent pousser les cheveux "plus vite que la musique" lol.
  • Et par pitié, ne faites pas profiter de votre macérât d'ail (même déshydratés) à vos enfants !!! (oui je sais : je peux être radicale parfois lol).

Je tiens, avant de terminer, à rajouter que ce danger est valable pour d'autres fruits et légumes, notamment les fruits et légumes frais et même déshydratés !


MERCI à Naturi pour cette vidéo : moi-même je n'ai jamais pensé à faire un post sur les dangers de ce type de macérât... 




En 2008, Vénézia avait (si je me souvient bien) fait 1 ou 2 excellents post sur cette problématique mais il est bon de le rappeler de temps en temps.... Voici un de ces liens (clic).


Bisous à tous et à bientôt pour un nouveau post !


Sources : mes connaissances bien sûr, renforcées par :
http://www.passeportsante.net
http://www.futura-sciences.com
http://mr-ginseng.com



Rendez-vous sur Hellocoton !

27 commentaires:

  1. Merci pour ces informations, heureusement je ne suis pas vraiment tentée par ce type de macérat, j'ai trop peur que mes cheveux gardent l'odeur. En tout cas, tu as raison de bien prévenir sur l'hygiène, et les effets néfastes. Ma mère (qui est pharmacienne) me répète toujours ce que tu as dit : "ce n'est pas parce que c'est naturel que c'est sans danger", du coup, je lui demande souvent des conseils pour ne pas faire de bêtises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une personne sage, ta mère ;)
      Moi j'aime les macérâts : j'en raffole mais c'est vrai qu'il faut faire attention avec les huiles et les plantes car certaines sont assez puissantes pour faire des dégâts. C'est comme toute chose : il faut savoir lire le mode d'emploi lol.
      Biz et encore merci pour tes visites :-D

      Supprimer
  2. Merci d'avoir partagé ma vidéo :-) Très bon article, bravo :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais c'est plus que naturel : tes vidéos sont simplement topissimes...
      Merci d'être passé du côté de mon blog en tout cas...
      A bientôt !

      Supprimer
    2. Un bon article, attention toutefois aux petites confusions :
      "... la présence de cette toxine dans le macérât.
      Et plus le temps passe, plus le macérât sera remplis de cette bactérie..."
      La toxine botulique n'est PAS une bactérie. Elle est PRODUITE par une bactérie (Clostridium botulinum pour être précise.)
      "...Privilégiez une petite quantité pour éviter à la toxine de trop se propager dans le temps..."
      Bon, dans l'idée c'est pas totalement faux, mais plutôt que "se propager", ce serait plutôt "de s'accumuler" puisque c'est la production continue de toxine par les bactéries qui permet ça, et non une libération d'une dose de toxine initialement présente dans l'ail.
      Bref, j'avoue je chipote complètement, mais tant qu'à faire, autant être juste jusqu'au bout ! :)
      Bonne continuation !

      Supprimer
    3. Bonjour,

      Merci pour la remarque : ce n'est pas toujours évident de vulgariser des informations.
      Bien sûr : une toxine n'est pas une bactérie, et j'admets que la tournure de phrase n'est pas tout à fait correcte...

      En espérant ne pas avoir froissé un/une amateur (?) de mon blog :-D

      Bonne soirée !

      Supprimer
  3. Merci pour ce super article, je ne connaissais pas du tout ces deux macérats mais c'est bon à savoir pour renseigner ou aider quelqu'un à ne pas faire de bêtises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol.
      Tout est possible à faire avec des règles d'hygiène de base... et puis on peut faire tant d'autres... lol
      Bizooxoxo

      Supprimer
  4. Merci pour toutes ces infos, je me suis rendue compte, grâce à cet article, que je ne faisais pas mon macérât comme il le fallait. Dorénavant je tiendrai compte des recommandations que vous proposez toutes les deux. Encore merciii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi, hi, c'est avec plaisir...
      Je ne désire pas faire peur, hein. Mais "1 homme averti en vaut 2"... lol
      Biz

      Supprimer
  5. bonjour on me demande pourquoi le macérât huileux de l'ail en capsules gastroresistantes est la meilleure forme galénique : est-ce en raison de ses composés lipophiles et instables ?? merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Je ne comprends pas trop le sens de la question dans ce sujet.

      Je m'explique : si tu me parles de capsule gastro résistante c'est que tu souhaites en prendre par voie interne...
      Or dans ce post précis je parle du macérât d'ail pris par voie externe (pour la pousse des cheveux).

      Si tu cherches à bénéficier des vertus de l'ail par voie interne, rien ne vaut mieux que... l'ail frais dans ton alimentation.... ;-)

      Maintenant en ce qui concerne l'utilisation d'une capsule en général, tu me demandes si c'est la meilleure forme galénique mais... meilleure par rapport à quoi ? En fait tout dépend de ce que tu recherches..
      Les capsules ont été inventées de prime abord pour empêcher la dégradation d'une substance par l'estomac (parce que c'est un milieu acide) et/ou permettre une diffusion plus lente de ladite substance (donc rien à voir avec le problème des composés lipophile ou instable car il arrive aussi que l'on mette des granulés par exemple ou des huiles essentielles -qui sont des molécules odorantes et non des composés lipophiles).

      Ce qui m'embête avec les capsules ce sont les ingrédients que l'on utilise pour les faire : ce n'est pas toujours de la très bonne qualité !
      J'ai cru comprendre que des études montraient que certaines capsules ne se dégrageaient pas aussi facilement que le laboratoire le prétend et ne permettaient donc pas la libération des actifs (certaines capsules étaient retrouvées dans les selles avec tout leur contenu !)

      De plus (mais çà ne reste que mon avis personnel) dans la plupart des produits "encapsulés" le pourcentage des actifs reste faible... Imaginons un macérat d'ail en capsule : quel est le pourcentage réél d'ail ? Il est presqu'impossible de le savoir...

      J'espère avoir répondu à ta question...

      Supprimer
    2. j'aimerai savoir si cette toxique est dangereux par voie cutanée ( le cuir chevelu) parce que sur les articles que j'ai lu sur le net c'est de manière alimentaire ou par blessure (chirurgie et toxicomanie)

      Supprimer
    3. Oui c'est aussi dangereux par voie cutanée... :-D

      Supprimer
  6. Merci pour l'info mais l'ail reste un anti fongique et bactérien puissant...donc...il devrait tuer la toxine ? Vous proposez quoi à la place ? L'ail en poudre ou naturelle ? j'ai lu un article sur les bienfaits de l'ail mais pas sur ces méfaits c'est la première fois que j'entends une chose pareil... mais je ne sais plus peut être sur http://www.equilibreaunaturel.com mais je ne me souviens pas à vrai dire..Quelle marque ou labo est fiable pour vous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      L'ail est effectivement anti-fongique et anti-bactérien... ce qui signifie "anti-champignon" et "anti-bactérie". Une toxine est en général une substance produite par un de ces êtres vivants... Donc non l'ail ne tue pas une toxine ;-)
      Je ne propose rien à la place : comme je l'indique sur le post, je préviens des dangers de ce type de macérât.
      J'aimerai pouvoir te dire d'utiliser de l'huile essentielle d'ail mais elle sent tellement mauvais et est si puissante qu'une goutte suffit à embaumer un placard.
      Je ne suis pas une adepte de l'ail en poudre car le processus pour le mettre en poudre lui fait perdre la plupart de ses bienfaits... Quant à "l'ail naturel" je ne comprends pas ce que tu entends par là...
      Bien sûr que l'ail a des bienfaits et j'en cite quelques uns dans mon post. L'article que tu me cites parlait-il de l'ail en macérât comme je le fais sur mon post ?
      Je ne conseillerai pas de labo car je pense (peut-être à tort) que ta question ne concerne pas le sujet restrictif du macérât d'ail mais de l'ail en général. Toutefois, si ta question est réellement sur le macérât d'ail, je peux te dire qu'en France, avant de mettre un produit sur le marché, il faut qu'il passe certains tests. N'hésite pas à leur demander un bulletin de qualité ou tout autre document. De plus, je suis certaine que le produit contiendra une DLU(O) et des consignes de stockage : je ne peux que te conseiller de les respecter...
      Si tu veux bénéficier des bénéfices de l'ail, rien ne vaut sa consommation dans ton alimentation... Pour ma part j'en suis une grande adepte dans mes salades ;-)
      Une autre bloggeuse avait fait un post il y a quelques années : c'est celui de Vénézia, c'est une pro en qui tu peux avoir confiance. Je t'invite à cliquer dans le lien que j'ai laissé à la fin de mon post (ce lien n'est pas sponsorisé lol).
      Une dernière chose ce phénomène est assez connu des personnes qui font des conserves de fruits et légumes, même déshydratés (comme je le dis sur mon post).
      N'hésite pas à revenir, si tu as d'autres questions...

      Supprimer
  7. En tout cas, pour la candidose c'est primordiale de prendre de l'ail ...http://www.regimesante.net en parle pour la candidose...donc si vous avez des préconisations de labo fiable à donner à titre d'exemple car le macérat semble plus efficace que la poudre déshydratée il y a aussi l'ail des ours ? Laquelle choisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      La candidose est un autre sujet, très complexe ! Et la surveillance d'un médecin est à mon sens, plus que conseillé...
      Je dis et redis encore que je ne suis pas contre la consommation d'ail. J'en suis moi-même une forte consommatrice (tout comme de l'ail des ours d'ailleurs) et si je n'avais qu'un conseil je préconiserai de le consommer dans tous les plats que tu désires.
      Je tiens toutefois à rappeler que je ne fais pas parti du corps médical et que ce blog est un blog cosmétique...
      J'ai jeté un œil rapide sur le site que tu as indiqué et il indique qu'il n'a pas de prétention de traitement de troubles de santé. Je n'ai d'ailleurs trouvé aucune mention sur les auteurs de ce blog (il faut dire que je ne suis pas restée bien longtemps non plus). J'admire ta démarche de faire des recherches sur les informations que tu lis sur le net et t'encourage à continuer. ;-)

      Supprimer
  8. bonjour j ai lu et regarder ta vidéo
    je me demande si on peut mélanger ce macéra dans un vapo eau glycérine si sa fera pareil ou sa va adoucir le macéra surtout que j'ai quelque démangeaison pas trop grave situer dans une seule zone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Ce n'est pas ma vidéo lol mais merci d'avoir lu l'article et d'avoir visionné aussi la vidéo...
      Tout est possible du moment qu'on y met la forme... Je ne suis pas une fanatique du vaporisateur à vrai dire mais... si çà te vas, alors continue de le faire.
      Comme tu le sais l'eau et l'huile ne sont pas miscible donc tu ne peux pas "adoucir" le macérat avec de l'eau puisque le macérât va surnager au dessus de l'eau...
      Si tu as des démangeaisons, je te déconseille d'utiliser ce type de macérat : il risque de te piquer plusqu'autre chose...
      Bonne journée !

      Supprimer
  9. J'ai utilize in macerat d'ail et ca ma Donner de fortes migraines

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour ton témoignage : nous sommes tous différents effectivement... J'espère que tu as arrêté son utilisation... Pour faire pousser les cheveux il y a tellement de solutions qui ne donnent pas la migraine ;-)
      Bonne journée !

      Supprimer
  10. Bonjour

    Merci pour cet article.
    Je ne sais pas si je peux vous poser la question mais je tente quand même. Une autre YouTube use a parlé des effets de l'ail dans un jus d'ail. Il s'agit donc d'une potion à boire pour la santé et/où la perte de poids (booster). Je me demandais sil les dangers que vous avez décris sont aussi valables pour une potion comme celle ci ?
    Il s'agit de faire macérer 350g d'ail dans 250mL d'alcool pour fruit durent une semaine et ensuite de filtrer puis boire dilué dans un fond d'eau avant chaque repas.

    Merci...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !!!
      Waow çà c'est quelque chose que je n'ai jamais vu... C'est une espèce de teinture mère si j'ai bien compris lol.
      Mais.... je suis étonnée des proportion 350g pour juste 250 ml d'alcool ???? Et comment tu arrives à ce que l'ail reste dans l'alcool... C'est bizarre.
      Dans le fond il est possible de faire une teinture mère d'ail, mais il ne faut pas chercher des miracles surtout si tu recherches la perte de poids... et en plus tu risques d'avoir une mauvaise haleine...
      Je te conseilles de manger de l'ail tout simplement, dans les crudités c'est si bon...
      Bonne journée !

      Supprimer
  11. Merci pour ton poste. Malheureusement pour moi le mal est fait et je me retrouve avec deux taches roses sur les tempes a la suite des blessures. Que puis-je faire pour remedier à cela. Merci pour tes conseils.

    RépondreSupprimer
  12. Coucou,

    Je ne sais pas du tout si les tâches roses sur tes tempes sont dûes à ce problème...
    Le seul vrai conseil que je peux te donner est de voir ton médecin afin de poser un diagnostic sur ce qu'il t'arrive. Et si tu penses que çà vient de ton macérat, ramène-lui un échantillon de ton produit afin qu'il puisse l'envoyer en laboratoire pour faire des analyses.

    J'ai conscience que cette réponse peut ne pas te satisfaire mais elle est, à mon sens, la seule vraie réponse sérieuse que tu puisses recevoir.

    J'espère avoir de tes nouvelles bientôt et que tu puisses me dire que çà va mieux.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  13. bonjour,

    et qu'en est il de celui qu'on trouve dans les salons bio ? macérat d'ail , de radis...etc...

    Y a t il danger ??
    MERCI

    RépondreSupprimer